ruche1

APISCOPE est un projet pédagogique qui utilise les abeilles comme prétexte et comme support pour aborder l’enseignement de la maternelle au lycée.

Ce projet utilise un outil : l’apiscope, une ruche spécifiquement dessinée pour permettre une excellente observation des abeilles en toute sécurité.

Cette ruche est installée à demeure dans la classe. Les abeilles peuvent gagner l’extérieur grâce à un tuyau en plexiglas passant au travers d’un mur ou d’une fenêtre.

ruche2

De ce fait, elles vivent leur vie en parallèle de celle de la classe. Ceci conduit à un contact quotidien entre les élèves et les insectes dans lequel s’inscrivent le temps, les saisons, le respect d’un animal, une meilleure compréhension des liens entre les êtres vivants… C’est aussi une fenêtre ouverte sur la biodiversité.

ruche3

Actuellement, les ruches sont fabriquées par les élèves et les professeurs de la section menuiserie du lycée Jean de Berry, de Bourges, ainsi que par Patrick Fournier, ébéniste à Vignoux sur Barangeon.

Des livrets pédagogiques proposant des fiches pédagogiques et de la documentation sont fournis aux enseignants qui accueillent ces ruches dans leur classe. Un travail est en cours pour compléter cette production.

Une plate-forme informatique dédiée a été mise en place. C’est un espace de travail qui permet des échanges entre tous les établissements s’inscrivant dans le projet Apiscope. Les enseignants peuvent y télécharger de nombreux documents, notamment les livrets pédagogiques, poser des questions, et être informés en temps réel de l’actualité du projet.

Chaque année, un défi est proposé aux établissements inscrits dans le projet. Des documents pédagogiques sont fournis pour accompagner les enseignants. Le défi 2013-2014 consistait à mesurer la vitesse de vol des butineuses.

Des référents sont prévus pour apporter des informations aux élèves et à leurs enseignants :

  • Référent apicole : un apiculteur local s’engage à répondre aux questions qui peuvent se poser au quotidien, plus spécifiquement sur la vie de la colonie d’abeilles

  • Référents scientifiques : un certain nombre de scientifiques, ou de spécialistes de l’abeille ont accepté de répondre aux questions des élèves sur des points plus spécialisés.

Toutes les matières enseignées à l’école peuvent être abordées grâce à cette ruche. Les apiscopes peuvent aider à mettre en place les bases d’une démarche scientifique. Le travail envisagé s’appuie sur l’observation et plus précisément sur une observation dans la durée. Ceci va immanquablement conduire à formuler des interrogations. Pour y répondre, les enfants élaboreront des hypothèses qu’il faudra confronter à la réalité, à la littérature existante ou à l’expertise d’un spécialiste.

Au cours de cette démarche il sera nécessaire de rendre compte, de s’exprimer : travail sur le langage, les mots, la grammaire… sur les règles du travail en groupe… importance de l’erreur dans la démarche scientifique… Les choses à observer peuvent être dans le champ des mathématiques, de la physique, de l’histoire, de la géographie, de la philosophie… Par ailleurs, grâce à internet, les classes disposant d’une ruche peuvent communiquer entre elles ou avec des classes n’en disposant pas. Il est en projet d’installer aussi de telles ruches dans des classes à l’étranger. De cette façon, un travail autour des langues vivantes pourra être mené.

Ce projet pédagogique permet de travailler de façon transversale et d’imbriquer les enseignements. Il permet aussi de tisser des liens entre des classes de différents niveaux qui peuvent ainsi être amenées à travailler ensemble. En ce sens notamment, il s’inscrit parfaitement dans la logique des Cordées de la réussite.

Un prolongement de ce projet est en cours avec l’installation de ces mêmes ruches en secteur hospitalier, notamment en pédiatrie, mais également en gériatrie.

Ce projet est piloté par l’association Abeilles etc…

En partenariat avec:

  •  le département Mesures Physiques de l’IUT de Bourges
  • la Direction Académique des Services de l’Éducation Nationale du Cher,
  • l’ESPE Centre-Val de Loire-Site de Bourges,
  • l’OCCE Région Centre

Et avec le soutien :

  • du Conseil Général du Cher,
  • de la Région Centre.

 

Pour l’année scolaire 2014/2015, le prix de revient d’un Apiscope est de 1 650€,  il prend en compte :

  1. La fourniture d’un APISCOPE
  2. Son installation (hors perçage de la sortie) en tenant compte des règles de sécurité
  3. L’essaim (excepté à l’international)
  4. La mise à disposition du dossier pédagogique et de ses documents d’exploitation
  5. L’accès à la plateforme de mutualisation
  6. L’accompagnement pédagogique

 

C’est à ce tarif qu’il est proposé aux établissements scolaires hors Région Centre.

La Région Centre et le Département du Cher subventionnant la mise en place des Apiscopes sur leurs territoires,  le tarif pour les établissements de la Région Centre devient  pour l’année scolaire 2014/2015 :

Maternelle/Elémentaire : 450 €

Collège : 650 €

Lycée : 850 €

L’installation d’une ruche s’accompagne de la signature d’une convention entre l’établissement et l’association « Abeilles etc… »

Pour toute installation en 2015, l’essaim est garanti jusqu’en septembre 2016. Ensuite, à partir de septembre 2016, il sera demandé une participation annuelle aux frais pour tous les établissements souhaitant continuer à s’inscrire dans le projet. Cela aura notamment pour effet de prolonger la garantie de l’essaim. Son montant sera de 100€ par an pour les écoles primaires, et de 150 € par an pour les collèges et lycées.

Abeilles etc… se réserve le droit de faire évoluer ces tarifs dans le temps.